[Semaine 1 - Mardi] Mélancolie matinale [Libre - Akane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Semaine 1 - Mardi] Mélancolie matinale [Libre - Akane]

Message par ShadowLord le Sam 5 Mar - 23:18

Il fait presque bon sur le toit du bâtiment des premières années. Le soleil st un peu voilé, le vent y est léger et rafraîchissant, pour peu de ne pas y rester exposé trop longtemps.
Pour ceux qui le cherchent en cette matinée, on aura étrangement indiqué le toit, il semblerait que l'étourdi de service ait "égaré" ses affaires là haut. Au moment où Akane arrive, ses affaires sont visiblement rassemblées, remise en vrac dans son sac traînant au milieu du toit. Shingen lui se tient à la rembarde d'une main, de l’autre, il tiens son portable à l'oreille et semble terminer une conversation. Il semble s'être habillé à la va-vite, ses cheveux en vrac et son haut de travers rajoute un petit côté gamin au réveil des fois que son air naturel ne suffirait pas.


"... peux gérer ça, ce n'est pas comme si je n'avais pas l'habitude."

Il émet un petit rictus à la fin  de sa phrase avant d'enchaîner.

"Courage pour aujourd'hui, je te rappelle ce soir Nii-san."

Il raccroche, rangeant l'appareil dans sa poche, puis restant quelques secondes dans le vague, scrutant l'horizon.
avatar
ShadowLord
Admin

Messages : 115
Date d'inscription : 16/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Semaine 1 - Mardi] Mélancolie matinale [Libre - Akane]

Message par Aoki Akane le Sam 5 Mar - 23:46

La fin de matinée approchant à grand pas, je décide de me mettre en quête du jeune garçon aperçut hier midi. Shingen, un nom assez particulier mais qui a l'air de lui coller  à merveille. En questionnant deux trois élèves, j'apprend qu'il aurait "égaré" ses affaires et que je devrais pouvoir le trouver sur le toit. C'est pas plus mal, un lieu que je n'aurai pas souvent l'occasion de visiter mais que je voulais voir dans tout les cas, y venir maintenant ne peut m'être que bénéfique.

Lorsque je pousse la porte menant au dernier étage, un léger souffle fait voler mes cheveux détachés. Ce n'est pas désagréable, pour une fois que je passe un peu de temps à l'extérieur. Je remarque que le ciel est légèrement plus voilé qu'à mon réveil, le soleil étant légèrement masqué par quelques nuages grisonnants. Cela donne un petit côté mystique au lieu, surtout que les deux seules personnes visiblement présentes sont Shingen et moi. Un bref coup d’œil me permet de voir que ses affaires sois disant "égarées" sont rassemblées en plein milieu du toit. Le jeune garçon me tourne le dos, il est au téléphone. Il a l'air de se tenir à la rembarde d'une main, et même si je ne vois pas son visage la position de son corps le rend un peu malhabile et pensif. "Drôle d'allure" me dis-je tout en m'avançant à pas de loup vers le jeune garçon. Il a l'air plus décoiffé qu'hier, comme s'il s'était levé à la hâte pour rejoindre le lieu. Son haut semble être de travers ce qui gêne mon côté manique: je fais en sorte d'ignorer ce dernier élément.


"... peux gérer ça, ce n'est pas comme si je n'avais pas l'habitude."


Ha ? La discussion ne semble pas être des plus agréable pour ce jeune Shingen. Le ton neutre qu'il emploi renforce l'idée que je m'étais faite de lui initialement. Il n'est probablement pas si naïf, innocent et gamin que ce qu'il veut bien montrer en présence d'Uryuu et des autres. Je ne suis maintenant qu'à quelques pas de lui, il ne semble pas m'avoir remarqué.


"Courage pour aujourd'hui, je te rappelle ce soir Nii-san."


Et à ces mots il raccroche pour ranger l'appareil dans l'une de ses poches. Je ne sais pas quels étaient les tenants et aboutissants de la conversation, mais quelque chose me dit qu'il n'avait rien égaré du tout et que sa présence ici à cette heure n'était pas anodine non plus. Une désagréable sensation de ne pas savoir comment engager la conversation me revient en tête. Un peu comme avec Nekozawa, et malgré ma facilité à communiquer, quelque chose dans notre futur échange me gêne. Peut-être le fait de ne pas connaître totalement la personne à qui je vais m'adresser ?
Ou cette vague sensation qu'il serait potentiellement plus qu'un médiocre pion sur mon plateau de shogi ?
Néanmoins pas de précipitation dans les supputations. Chaque chose en son temps.


“Salut ~"


J'essaie d'adopter un ton et un visage amical. Je souris gentiment en attendant sa réponse, espérant ne pas l'avoir effrayé ou déranger...
Quoique, peu m'importe.


Dernière édition par Aoki Akane le Dim 6 Mar - 1:07, édité 1 fois
avatar
Aoki Akane

Messages : 118
Date d'inscription : 17/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Semaine 1 - Mardi] Mélancolie matinale [Libre - Akane]

Message par ShadowLord le Dim 6 Mar - 0:02

Le jeune garçon sursaute, sorti brutalement de ses pensée par l'arrivée d'Akane, il se rassure très vite à la vue de la jeune demoiselle. De face, l'impression "reveil en speed" est plus que renforcée, rien n'est comme il faut ou là où il devrait, le tout restant néanmoins cohérent. Quelques secondes (de trop ?) passent avant qu'il n'affiche son sourire habituel, passant sa main dans ses cheveux mimant grossièrement l'embarras.

"Salut. Je suis désolé d'avoir sursauté, je pensais être seul, ce lycée est tellement grand que je m'y perd un peu."

Son regard se porte instinctivement vers ses affaires. Bien qu'ils les aient toutes retrouvées, elles avaient été remise en boule de le sac ouvert et laissées tel quel. Il avait penser pouvoir profiter de l'instant pour passer un coup de fil. Hormis cela, il se reprend assez vite, remettant un peu plus droit son haut avant de continuer.

"Moi c'est Shingen ! Et toi ?"

Convention sociale ? Distance à l'autre ? Pff, pour les faibles tout ça. Le jeune garçon était assez familier, on imputait souvent cela au fait qu'il était originaire de Kyoto, ou mal élevé, au choix.
avatar
ShadowLord
Admin

Messages : 115
Date d'inscription : 16/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Semaine 1 - Mardi] Mélancolie matinale [Libre - Akane]

Message par Aoki Akane le Dim 6 Mar - 0:32

"Salut. Je suis désolé d'avoir sursauté, je pensais être seul, ce lycée est tellement grand que je m'y perd un peu."


Je lui fait un bref signe de la main pour lui indiquer que ce n'était rien. Ce pauvre garçon a l'air aussi perdu que mal réveillé, je présume que cela rajoute à son charme naturel. Il voudrait passer pour plus jeune qu'il ne l'est qu'il n'aurait pas besoin de forcer le trait. Je remarque son rapide coup d'oeil vers ses affaires, les élèves m'ayant renseigné sur lui ne mentaient peut-être pas tout compte fait. Je le vois réajuster son haut ce qui me fait rire.  


"Moi c'est Shingen ! Et toi ?"


Je ne retiens pas un large sourire. Ce garçon n'a aucune manière, c'est apaisant. Entre le Satoshi qui fait tout pour ne froisser personne et la communication entre chaque élève, seul Zaki n'avait aucune convention sociale, et c'était en parti pourquoi j'appréciais autant ce garçon. Je répond assez spontanément avec moi aussi quelques familiarités.


"Akane ! Je ne sais pas si tu t'en souviens, mais nous étions à la même table hier midi. Tiens d'ailleurs, comment t'es-tu retrouvé attablé avec Uryuu et Sanada ? Ce n'est pas tout le monde qui y est invité il faut dire."


Je doute du fait qu'il se souvienne de moi. Sauf si bien sur il m'a vu me lever lors de l’interaction entre Zaki et Tatsuya.
avatar
Aoki Akane

Messages : 118
Date d'inscription : 17/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Semaine 1 - Mardi] Mélancolie matinale [Libre - Akane]

Message par ShadowLord le Dim 6 Mar - 1:00

"Akane ! Je ne sais pas si tu t'en souviens, mais nous étions à la même table hier midi. Tiens d'ailleurs, comment t'es-tu retrouvé attablé avec Uryuu et Sanada ? Ce n'est pas tout le monde qui y est invité il faut dire."

Face à l'accueil plutôt souriant de la jeune demoiselle, Shingen ne rectifia pas sa conduite, gardant son sourire aux visage, ce dernier s’effaça le temps de la réflexion. Réflexion symbolisée par des sourcils froncer, et la tête quise balance de chaque côté. Un gamin.

"Hmmmmmmmmmm"

Il se gratte négligemment la joue, alourdissant encore un peu le portrait. Etait-ce fait exprès ou naturel ? Dur à dire. Et cela sans compter sur son visage qui s'illumine, témoignage manifeste de la réussite de sa recherche intensive.

"Aucune idée !"

Bah, tu t'attendais à quoi ?

"Je crois que c'est Tsunade-chan qui m'a invité à les rejoindre, et comme je connais pas grand monde... J'y ai pas vraiment réfléchi en fait."

Dur à dire là aussi s'il s'agit d'un mensonge ou pas. En tout cas, visiblement son effort de réflexion fut couteaux car à peine sa phrase terminée, il se met à bailler, couvrant sa bouche avant de venir s'essuyer les yeux des deux mains. Oui, kawaï, si du moins on est sensible à cela. Il enchaîne rapidement après.

"Mais je me souviens que tu étais là hier midi, tu a arrêté les deux méchants."

Simpliste, net et efficace.

"ça veut dire que Aka-neechan est quelqu'un de bien !"

Le voilà à sourire de nouveau à pleine dent, content de son annonce. Et du viol des conventions aussi d'ailleurs, le saligaud.
avatar
ShadowLord
Admin

Messages : 115
Date d'inscription : 16/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Semaine 1 - Mardi] Mélancolie matinale [Libre - Akane]

Message par Aoki Akane le Dim 6 Mar - 1:21

Ses gestes me font penser à un personnage de manga. Je ne saurais pas dire si c'est adorable ou totalement ridicule. Il n'a pas l'air de se forcer, mais je devine que ce n'est pas tout à fait naturel. Quoique. Pas facile à cerner le jeune homme.

Il commence à se gratter la joue comme pour accroître sa capacité à réfléchir; j'en laisse s'échapper un petit rire surpris. Une véritable mascotte.


"Aucune idée !"



J'éclate de rire. Tout ça pour ça. En temps normal j'aurai déjà du m’éclipser poliment en prétendant avoir quelques affaires à régler -à la manière d'un certain Zaki- mais quelque chose en Shingen me retenait ici. Il était... intéressant, oui intéressant est le mot exact pour le qualifier.


"Je crois que c'est Tsunade-chan qui m'a invité à les rejoindre, et comme je connais pas grand monde... J'y ai pas vraiment réfléchi en fait."



Tsunade-chan... il doit parler de Shima ? Pas étonnant qu'il atterrisse en tant que guignol auprès d'Uryuu dans ces cas-là. Mais le plus surprenant c'est qu'il a l'air de parfaitement comprendre la situation dans laquelle il se trouve, enfin si ce n'est pas qu'une impression.


"Mais je me souviens que tu étais là hier midi, tu a arrêté les deux méchants."



Je manque de m'étouffer avec ma salive.


"ça veut dire que Aka-neechan est quelqu'un de bien !"



J'ai rarement ris de manière si spontanée avec quelqu'un, mis à part avec ma sœur et peut-être Zaki.  Outre le suffixe honorifique totalement inadéquat qu'il venait d'utiliser, le fait d'imaginer Zaki et Tatsuya de la manière la plus simpliste qui soit avait quelque chose de très drôle. Je finis par reprendre mon souffle au bout de quelques minutes de fou-rire.


"Quelqu'un de bien je ne sais pas, mais en tout cas cela m'aurait fait mal de rester passive quand deux de mes anciens camarades tentent de s'égorger l'un l'autre."
avatar
Aoki Akane

Messages : 118
Date d'inscription : 17/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Semaine 1 - Mardi] Mélancolie matinale [Libre - Akane]

Message par ShadowLord le Dim 6 Mar - 17:44

Shingen ne semble pas vraiment décontenancé par le rire d'Akane, au contraire, il accélère un peu son débit de parole et rigole lui aussi.

"Quelqu'un de bien je ne sais pas, mais en tout cas cela m'aurait fait mal de rester passive quand deux de mes anciens camarades tentent de s'égorger l'un l'autre."

Tandis que la jeune demoiselle parle, le jeune damoiseau va pour refermer son sac, et prend la bandoulière rajouté (cela se voit qu'elle n'est pas d'origine) à l'épaule. Il semble balayer le toit du regard, vers le sol comme s'il cherchait quelque chose.

"Hum... Hormis Nekoneko-chan il ne me manque rien..."

Il parle plus pour lui même au départ, avant de continuer, cette fois-ci à l'attention d'Akane.

"C'est justement pour ça que tu es quelqu'un de bien. Tu fait ce qui te semblent juste peu importe que les autres te remercient ou t'apprécie."

Une phrase pas si anodine mais dite avec un sourire angélique. Presque trop. Non totalement trop en fait. Sans compter les gestes suivants, en parlant il s'est approcher et son regard sera attentif aux réactions d'Akane afin de stopper ou non son mouvement, comme pour tester les limites de cette dernière, il se rapproche et part pour lui faire un câlin. Rien de bien méchant, mais tout de même. [A toi de voir si l'action abouti ou pas, sinon il se stoppera et prendra une pose enfantine en faisant un V, ou enchaînera naturellement après s'être écarté comme si de rien n'était]

"J'ai hâte d'être à cet après midi en tout cas ! Et il faut que je vois Fujika-chan aussi ! TU saurais pas où je peut la trouver ?"

Il se penche un peu en avant ne posant sa question, toujours dans l'idée du personnage.

avatar
ShadowLord
Admin

Messages : 115
Date d'inscription : 16/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Semaine 1 - Mardi] Mélancolie matinale [Libre - Akane]

Message par Aoki Akane le Dim 6 Mar - 19:29

"Hum... Hormis Nekoneko-chan il ne me manque rien..."

“Nekoneko-chan ? Je peux peut-être t'aider à la retrouver si tu...”

M'expliques ce que c'est mais tu ne m'écoutes absolument pas. Petit con va. Il se retourne vers moi pour me gratifier d'un sourire littéralement angélique. Je lui souris sans me retenir d'hausser un sourcil.

“C'est justement pour ça que tu es quelqu'un de bien. Tu fais ce qui te semble juste peu importe que les autres te remercient ou t'apprécient.”

Mon sourire s'élargit bien malgré moi. La phrase n'est pas anodine, même dans la bouche de quelqu'un qui semble beaucoup trop innocent. Oui, "trop" innocent, je ne suis vraiment pas déçu de l'avoir rejoint sur le toit. Je le vois s'avancer vers moi, il s'apprête à me faire un...calin ? D'abord un peu décontenancée, je décide de finalement lui tendre les bras et d’accueillir son accolade. Je ne suis pas certaine de savoir s'il est sur notre même plateau de shogi, mais quoiqu'il en soit il maîtrise parfaitement le jeu dans lequel il s'est impliqué. Je frotte sa tête délicatement avec la paume de ma main, remettant en place quelques unes de ses mèches blondes toujours en vrac.

“J'ai hâte d'être à cet après midi en tout cas ! Et il faut que je vois Fujika-chan aussi ! TU saurais pas où je peux la trouver ?”

Il a relevé la tête vers moi, un sourire fiché sur le visage. On va se recroiser jeune Shingen, tu as piqué ma curiosité.

“Ayu-chan devrait être dans sa chambre ou dans les alentours du foyer... enfin si tu l'appelles elle devrait répondre. Tu veux que je viennes avec toi la chercher ?”

Oui car cela ne m'étonnerait pas que cette chère et tendre Ayumi soit très liée à Shingen... pourquoi ne pas faire d'une pierre deux coups ? Il me reste un peu de temps avant midi et Emi ne me rejoindra pas avant le début de la foire aux clubs.
avatar
Aoki Akane

Messages : 118
Date d'inscription : 17/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Semaine 1 - Mardi] Mélancolie matinale [Libre - Akane]

Message par ShadowLord le Dim 6 Mar - 22:30

SHingen se dégage de l'étreinte naturellement, semblant un instant se poser tout un tas de question, il est tiré de cet état rapidement par Akane.

“Ayu-chan devrait être dans sa chambre ou dans les alentours du foyer... enfin si tu l'appelles elle devrait répondre. Tu veux que je viennes avec toi la chercher ?”

Il regarde le sol en relevant timidement les yeux, un peu hésitant, les joues roses, avec son pied droit sur la pointe qui tourne comme pour écraser quelque chose. Toute une petite bouille.

"Je... J'osais pas te demander, c'est trop grand ici je me perd tout le temps !"

Et on finit avec un sourire ou on monte toute ses dents, changeant son sac de côté alors qu'Akane à priori commence à ouvrir la marche et lui attrape la manche pour... La suivre. En regardant bien sûr tout sauf le chemin qu'ils allaient emprunter.

"Ah et Nekoneko-chan c'est... Enfin c'est... Une peluche. J'en ai besoin pour dormir..."

Il parle en coupant assez se smots, un peu honteux et en baissant les yeux.

"Mais j'vais le retrouver t'en fais pas."
avatar
ShadowLord
Admin

Messages : 115
Date d'inscription : 16/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Semaine 1 - Mardi] Mélancolie matinale [Libre - Akane]

Message par Aoki Akane le Lun 7 Mar - 10:24

Le temps de battements qu'il y a eut me prouve que Shingen réfléchit beaucoup plus que ce qu'il n'y parait, voir même calcule ce qu'il se passe autour de lui. Lorsqu'il adopte sa petite bouille de gamin timide je lâche un soupir amusé en m'avançant vers la porte du toit. Il agrippe spontanément ma manche et commence à me suivre, ce à quoi je lui répond en lui prenant la main.  

"Ah et Nekoneko-chan c'est... Enfin c'est... Une peluche. J'en ai besoin pour dormir..."
Pour une fois sa gêne n'a pas l'air exagérée, ou en tout cas pas énormément. Il a ralentit son débit de parole qui rend sa phrase très entrecoupées, comme s'il avait honte de sa peluche. C'est une notion qui m'échappe un peu, je n'ai jamais vraiment pris le temps de m'attacher à ce genre de petits objets, et même si je me doute que dans un milieu social, dormir avec sa peluche fait un peu enfant, où est le mal ?

J'en fronce les sourcils avant de m'arrêter brutalement et de me retourner pour faire face à Shingen, que je fais arrêter avant qu'il ne me rentre dedans. Je baisse mon visage pour me mettre au niveau du sien et approche mes deux doigts pour relever son menton et le faire me regarder droit dans les yeux
Hors RP:
Comme avec le calin l'action est en cours, à toi de juger si Shingen se laisse faire ou non

“Si tu aimes Nekoneko-chan tu n'as pas à en avoir honte, Shingen-nii. D'acc ? Bien-sur qu'on va la retrouver.”
avatar
Aoki Akane

Messages : 118
Date d'inscription : 17/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Semaine 1 - Mardi] Mélancolie matinale [Libre - Akane]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum